Jour du Souvenir: La banque BMO fait un don important à l’Initiative pour vétérans autochtones

Jour du Souvenir: La banque BMO fait un don important à l’Initiative pour vétérans autochtones

Mercredi 10 novembre 2021 : Le groupe financier BMO a fait l’annonce d’un don important à l'Initiative pour Vétérans autochtones du Fonds du Souvenir dans le cadre de la Semaine du Souvenir.

Ce don reflète sa relation de longue date avec le Fonds du Souvenir, qui remonte à la création du Fonds à Montréal il y a plus d'un siècle en 1909. Lorsque BMO a pris conscience du travail accompli dans le cadre de l'Initiative pour Vétérans autochtones, ils ont estimé qu'il s'agissait d'un choix tout indiqué pour leur don du Jour du Souvenir.

Les fonds versés, au montant de 50 000 $, serviront à la production d'un film documentaire sur l'Initiative pour Vétérans autochtones. L'idée d'un projet de film est venue de Maria Trujillo, coordonnatrice du projet IVA, dans l'espoir que les histoires de ces vétérans pourraient être portées à un plus large public, et aussi comme un moyen d'honorer la vie et le service des vétérans autochtones que Le Fonds du Souvenir a contribué à commémorer.

Grâce au don de BMO, nous avons pu faire de ce projet une réalité. BMO est le donateur exclusif du projet de film.

Maria Trujillo a contacté le cinéaste Desmond Simon de Fredericton N-B, qui est ravi de pouvoir créer un film sur l'IVA.

« Je suis extrêmement excité de faire partie de ce projet, et de raconter les histoires de nos vétérans autochtones. Je me sens très lié à ce film car j'ai grandi dans la Première Nation d'Elsipogtog, une communauté Mi'kmaq au Nouveau-Brunswick, où il y a de nombreux vétérans. J'ai également servi dans les Forces armées canadiennes pendant plusieurs années. » commente Desmond Simon, avant d'ajouter : « Je pense que les histoires de nos vétérans sont importantes à raconter, et je suis honoré de pouvoir être celui qui aidera à raconter leurs histoires. »

Desmond Simon est membre de la Première Nation d'Elsipogtog, une communauté Mi'kmaq du Nouveau-Brunswick. Le Cpl Desmond Simon à la retraite a servi comme ingénieur de combat dans le 4e Régiment d'appui du génie, 43e Escadron CET, troupe NEM, membre de l'équipe ACES. Il est cinéaste / photographe indépendant et vit à Fredericton, au Nouveau-Brunswick.

Desmond se joindra à son ami et collègue producteur de contenu Nate Gaffey. Nate est un cinéaste et photographe de la Première nation Tobique (Neqotkuk), sur la côte est du Canada. Nate a également exprimé son enthousiasme pour le projet et a parlé de l'importance de rendre leurs noms à ces vétérans oubliés :

« J'espère qu'en créant ce film et en racontant les histoires des vétérans autochtones, davantage de vétérans autochtones qui sont actuellement dans des sépultures anonymes verront leur nom leur être rapporté là où ils reposent. J'espère que le film servira de véhicule de réconciliation entre les colons et les autochtones. J'espère que les familles de ces vétérans autochtones trouveront un confort à savoir que les noms de leurs proches sont transmis par les personnes qui créeront et qui figureront dans ce film, » commente Nate Gaffey. Il ajoute, « En langue Wolastoqiyik, nous disons souvent "apc-oc knomiyul", ce qui signifie "je vous reverrai". »

Le Fonds du Souvenir est sincèrement reconnaissant et remercie BMO pour son don, qui permettra à ce merveilleux projet de prendre son envol.

 

Merci, Wela'lin, Woliwon.