Generic placeholder image

Programme de frais de
funérailles et d'inhumations

Program details »


Generic placeholder image

Programme de
pierres tombales

Program details »

 




 

Generic placeholder image

Champ d'honneur national du Fonds du Souvenir

Cemetery details »


Fr            

 

La cérémonie commémorative au Champ d'honneur national du Fonds du Souvenir à Pointe-Claire, QC.
Cette importante cérémonie annuelle rend hommage aux anciens combattants alliés et aux vétérans des Forces canadiennes inhumés au Champ d'honneur.


UNE VIDÉO DE PRÉSENTATION Le Fonds du Souvenir, hier et aujourd’hui

VidĂ©o de prĂ©sentation sur le Fonds du Souvenir, hier et aujourd'hui                    

 


VINGT-CINQ MILLE MERCIS À COMMISSIONNAIRES QUÉBEC ! Un généreux don de 25 000 $ au Champ d’honneur national

À l'issue de la cérémonie du jour du Souvenir au Champ d’honneur national du Fonds du Souvenir, le Col Jean Forget, président du conseil de Commissionnaires Québec, a remis un chèque de 25 000 $ au Bgén Pierre Boucher, président de la filiale du Québec du Fonds du Souvenir, laquelle administre le Champ d’honneur. « Ce don, a-t-il dit, est un hommage à la noble mission de ce cimetière militaire, ainsi qu’une contribution bien méritée pour son entretien, son développement et sa pérennité. »

VOUS DÉSIREZ FAIRE UN DON ?

Rendez-vous sur Canada Help ou utilisez ce formulaire ou
appelez-nous sans frais au 1 800 465-7113.

VOUS AIMERIEZ RECEVOIR NOTRE INFOLETTRE ?

Envoyez-nous un mot Ă  info@lastpost.ca


Facebook LPF twitter Youtube LPF


De g. à d. : Lcol Guy Rousseau et Capt Peter Langlais, membres du conseil, CHN ; Maj Serge Gélinas, gestionnaire, CHN ; Bgén Pierre Boucher, président, filiale du Québec du Fonds ; Col Jean Forget, président du conseil, Commissionnaires Québec ; et le Col Michel Crowe, membre de la filiale du Québec. Tous sont bénévoles et retraités des Forces canadiennes.



De gauche à droite : M. Jean-Pierre Goyer, directeur général du Fonds du Souvenir, l'honorable Julian Fantino, ministre d'Anciens Combattants Canada, et le Colonel honoraire Daniel O'Connor, président national du Fonds du Souvenir.

Les Vétérans de l'ère moderne maintenant admissibles au Programme de funérailles et d'inhumation

Le 12 février 2014 – Le Colonel honoraire Daniel O’Connor, président national du Fonds du Souvenir, se dit soulagé à la suite du récent budget fédéral qui accorde l'admissibilité des Vétérans de l'ère moderne au Programme de funérailles et d'inhumation d'Anciens Combattants Canada. 

Depuis plus d'une décennie, le Fonds du Souvenir a travaillé sans relâche à promouvoir cet important programme afin que tous les Vétérans, incluant ceux de l'ère moderne, qui sont aux prises avec des difficultés financières aient droit à des funérailles dans la dignité au moment de leur décès. 

"Depuis quelques années, nous avons poursuivi notre mission en venant en aide aux Vétérans non admissibles au programme du gouvernement fédéral. Pour ce faire, nous avons dû utiliser notre fonds de dons, lequel est pratiquement épuisé", constate le Colonel O'Connor. 

Depuis 1909, la mission principale du Fonds du Souvenir est de veiller à ce qu’aucun ancien combattant ne soit privé de funérailles convenables à cause d'un manque de ressources financières. En 1922, le Gouvernement du Canada a reconnu son obligation envers tous les Canadiens de fournir des fonds nécessaires afin de pourvoir à ce besoin. Cependant, dans la récente décennie, les règlements régissant le Programme de funérailles et d'inhumation stipulaient que seulement les Vétérans de la Première et Seconde Guerre mondiale ainsi que du conflit de la Corée, et ceux qui recevaient déjà une indemnité d’incapacité, étaient admissibles au programme. 

Plus de 600,000 Vétérans de l’ère moderne qui ont aussi servi leur pays n'étaient pas admissibles au programme. Le gouvernement a finalement reconnu que tous les Vétérans dans le besoin ont droit à des indemnités dans le cadre du Programme de funérailles et d’inhumation.

Le Fonds du Souvenir est reconnaissant envers les associations canadiennes de vétérans qui ont unanimement appuyé cet enjeu, et tout particulièrement la Légion royale canadienne. Le Colonel O’Connor conclut en ajoutant que le gouvernement mérite des félicitations, en cette période de restrictions budgétaires, pour avoir pris la bonne décision en rectifiant les critères d'admissibilité à ce programme.



Arthur Hair, fondateur du Le Fonds du Souvenir à laquelle il a contribué 38 années de sa vie .


  Suivez-nous Facebook LPF twitter Youtube LPF  Joignez-vous

 

Retour au sommet

                                        En partenariat avec   

© 2016 Last Post Fund, Inc.